Pinar Selek « Même la gauche s’était habituée au génocide arménien »

Le 24 avril 1915, commençait le génocide des Arméniens. Près de deux millions de personnes périrent lors de ce que l’État turc considère toujours, cent ans plus tard, comme un « déplacement de population ». Un siècle s’est écoulé et les victimes ont tout simplement disparu de l’histoire collective. Sociologue engagée, Pinar Selek a pris la plume pour raconter, à travers Read more about Pinar Selek « Même la gauche s’était habituée au génocide arménien »[…]

DIALOGUE – MINH TRAN HUY | PINAR SELEK

LA FÊTE DU LIVRE DE BRON Devoirs de mémoire (familiale). Dimanche 8 Mars / 15h30 / Salle des Parieurs Alors que l’on commémore en 2015 le centenaire du génocide arménien, Pinar Selek donne un récit singulier sur ce point noir de l’histoire turque en convoquant ses propres souvenirs et ceux d’une communauté stigmatisée, persécutée, oubliée… Read more about DIALOGUE – MINH TRAN HUY | PINAR SELEK[…]

PINAR SELEK, UN COMBAT SANS-FIN

Récit d’un acharnement politico-judiciaire et d’une mobilisation internationale autour d’une féministe, antimilitariste, sociologue, écrivaine et militante : Pinar Selek. Réfugiée politique en France depuis 2012, après avoir enseigné à l’université de Strasbourg, Pinar Selek, en exil, enseigne aujourd’hui à l’ENS de Lyon, où elle a été faite « docteur honoris causa » à 2 500 Read more about PINAR SELEK, UN COMBAT SANS-FIN[…]

Témoigner du drame des « invisibles »

Le 19 janvier 2007, en sortant des locaux d’Agos, le premier journal bilingue turco-arménien jamais fondé en Turquie, son directeur et fondateur Hrant Dink est assassiné de trois balles dans la tête. Un meurtre commandité par l’appareil d’Etat. Soucieux d’éliminer un opposant condamné six mois plus tôt pour « insulte à l’identité turque ». Quelques Read more about Témoigner du drame des « invisibles »[…]

Présentation « Parce qu’ils sont arméniens » de Pinar Selek à Bourg les Valence

Vendredi 13 février 2015 à 20h30 dans le cadre du Centenaire du Génocide arménien vous êtes conviés à la présentation  dédicace du livre « Parce qu’ils sont arméniens » par son auteur Pinar Selek à la médiathèque « la passerelle » de Bourg les valence – organisateur Maison de la culture Arménienne. Avril 2015 marquera le centenaire du génocide Read more about Présentation « Parce qu’ils sont arméniens » de Pinar Selek à Bourg les Valence[…]

Pour une mémoire arménienne turque

2015 sera l’année du centenaire du génocide arménien. De son exil en France, la sociologue turque Pinar Selek interroge le déni qui continue de peser dans son pays sur ce qui fut, admettent les historiens, le premier projet d’extermination d’un peuple au XXe siècle. Il n’est pas question en Turquie de reconnaître le génocide arménien Read more about Pour une mémoire arménienne turque[…]

interview de Pinar Selek – Parce qu’ils sont Arméniens

La rebelle et les invisiblesPinar Selek sait ce que « injustice » veut dire. « Féministe antimilitariste », comme elle se définit elle-même, elle a connu la prison, la torture et, depuis 2009, l’exil. Depuis des années elle se bat contre le mensonge, l’idéologie, la corruption, pour que son innocence, dans une histoire de faux-attentat, soit reconnue. Dans la Read more about interview de Pinar Selek – Parce qu’ils sont Arméniens[…]

Femmes d’Histoire : rencontres « Autour de la méditérranée »

Conférences, tables rondes et débats menés par Stéphanie Duncan, animatrice de l’émission ‘‘Les femmes toute une histoire’’ sur France inter. Samedi 7 février 2015 – 14h30 : Table Ronde : Des femmes aux engagements multiples avec Maria AL ABDEH Docteur en microbiologie, activiste syrienne, membre fondateur du mouvement Syrien de Non violence et directrice exécutive de Read more about Femmes d’Histoire : rencontres « Autour de la méditérranée »[…]

La femme qui compte : Pinar Selek

éfugiée en France, cette sociologue turque s’est attirée les foudres de son gouvernement en défendant les minorités. Son dernier livre est un nouveau pamphlet aux accents intimistes Si on cherchait la justice en Turquie, on devrait soit s’exiler, soit se résigner à la prison, ou encore mourir », écrit Pinar Selek, qui a payé tres Read more about La femme qui compte : Pinar Selek[…]

Lecture / Rencontre : Parce qu’ils sont arméniens

La Maison des Métallos et les éditions Liana Levi vous invitent à recontrer Pinar Selek à l’occasion de la sortie de Parce qu’ils sont arméniens le jeudi 26 février 2015 à 20h avec Gaïdz Minassian, journaliste au Monde Lectures de Marie-Christine Barrault La Maison des Métallos – 94 Rue Jean-Pierre Timbaud, 75011 Paris Réservation : Read more about Lecture / Rencontre : Parce qu’ils sont arméniens[…]





© copyright 2016  |   Site réalisé par cograph.eu