Pinar Selek « Les luttes des minorités en Turquies »

Les groupes rennais d’Amnesty International organisent prochainement à Rennes une conférence – débat, autour de Pinar Selek, sociologue et écrivaine d’origine turque. Le thème  » les luttes des minorités en Turquie » représente les combats que cette intellectuelle mène et au sujet desquels elle a écrit plusieurs ouvrages, pour la plupart traduits en français. La conférence En savoir plus surPinar Selek « Les luttes des minorités en Turquies »[…]

Accusée de terrorisme, une chercheuse turque a trouvé refuge en France

Pinar Selek, sociologue turque s’est spécialisée sur les questions kurdes depuis 20 ans. Obligée de se réfugier en France, les autorités turques l’accusent de terrorisme. Pinar Selek est sociologue, elle travaille sur l’action collective, dans la région de Nice où elle est enseignante-chercheuse. Pendant 20 ans, elle a fait carrière dans son pays, la Turquie, En savoir plus surAccusée de terrorisme, une chercheuse turque a trouvé refuge en France[…]

La Niçoise Pinar Selek est menacée d’une condamnation à perpétuité en Turquie, son pays d’origine

La procédure judiciaire dure depuis 20 ans. La sociologue, qui est aussi écrivaine, craint pour sa famille restée en Turquie. Pinar Selek attend, comme depuis 20 ans. Mais elle est fatiguée, et découragée. Depuis 1998, elle est poursuivie en Turquie, accusée d’avoir perpétré un attentat. Ces accusations, elle les réfute avec vigueur. A l’époque, la sociologue En savoir plus surLa Niçoise Pinar Selek est menacée d’une condamnation à perpétuité en Turquie, son pays d’origine[…]

Soutenir Pinar Selek, au nom de l’indépendance et de l’autonomie de la recherche

L’IRD, le CNRS, le Collège de France, l’Université Nice Sophia Antipolis et l’Université Paris Diderot soutiennent la chercheuse Pinar Selek, menacée d’une condamnation à perpétuité en Turquie. Pinar Selek, sociologue, écrivaine, est maitresse de conférences et chercheuse à l’unité de recherche migrations et sociétés (URMIS1). Elle est notamment accueillie dans le cadre du Programme national En savoir plus surSoutenir Pinar Selek, au nom de l’indépendance et de l’autonomie de la recherche[…]

Pinar Selek dévoile ses peurs dans une lettre

À l’ap­proche de la dé­ci­sion de la cour su­prême turque qui peut la condam­ner à per­pé­tui­té pour un faux at­ten­tat sur un mar­ché il y a 20 ans, la so­cio­logue, ins­tal­lée à Nice, a ré­di­gé un cour­rier. Nice-Matin (Cannes) – 25 mars 2018 – STÉ­PHA­NIE GASIGLIA sga­si­glia@ni­ce­ma­tin.fr Elle aime la France, où elle a dé­bar­qué En savoir plus surPinar Selek dévoile ses peurs dans une lettre[…]

C’est à nous de demander des comptes, pas l’inverse !

Réponse à la lettre de Pinar Selek du 18 mars 2018 Chère Pinar, Depuis 20 ans, le procès contre toi est basé sur ce qu’on appellerait aujourd’hui une « fake news », une histoire fabriquée de toutes pièces utilisée pour servir des intérêts politiques. Une explosion accidentelle dans un marché a été maquillée en attentat pour pouvoir En savoir plus surC’est à nous de demander des comptes, pas l’inverse ![…]

Soutien à Pinar Selek et aux victimes de faux procès en Turquie

Notre camarade Pinar Selek est à nouveau victime de la tyrannie du régime turc de R.Tayyip Erdogan, lui-même condamné par l’association internationale de défense des droits de l’homme. Aux persécutions endurées quand elle résidait dans sa patrie, s’ajoutent aujourd’hui des menaces contre sa famille restée au pays. Aujourd’hui Pinar Selek vient d’obtenir la nationalité française. Mais En savoir plus surSoutien à Pinar Selek et aux victimes de faux procès en Turquie[…]

« Le mouvement “#metoo” est un peu du “déjà-vu” en Turquie »

Tribune de Pinar Selek, publié dans Le Monde le 12 mars 2018. En 2017, la fameuse action féministe #metoo a secoué plusieurs hommes de différents secteurs du pouvoir. Les nouvelles technologies de communication – les nouvelles ressources militantes de notre époque – ont joué un rôle important dans la libération et la diffusion des paroles En savoir plus sur« Le mouvement “#metoo” est un peu du “déjà-vu” en Turquie »[…]

Table ronde « Violences, asile et demandeuses d’asile »

A Nice, le vendredi 30 mars 2018, de 18h30 à 20h30. Cette table ronde est organisée grâce à la collaboration d’associations niçoises (GRAF-Groupe de Réflexion et Action féministe, Planning Familial, Habitat & Citoyenneté, LDH) et de l’Université à travers l’Observatoire des Migrations (URMIS et ERMES). Les femmes représentent plus de la moitié (51%) des flux En savoir plus surTable ronde « Violences, asile et demandeuses d’asile »[…]





© copyright 2016  |   Site réalisé par cograph.eu